"Une mémoire revisitée"/ fonds Edmond Samson
   
"Une mémoire revisitée"/ fonds Edmond Samson
Que nous transmet le fonds photographique Samson ?
La possibilité d’entrevoir, par petites et sensibles touches, la vie vécue par
la communauté du Ségala Carmausin, dans les années 1900.
Un pas vers l’humanisme, toujours émouvant parce qu’il nous parle de l’Autre tout en nous ramenant à notre histoire, identité propre.
Ce qui m’a intéressé dans cette proposition soumise par le commissaire d’exposition, de revisiter une mémoire, fut l’idée de témoigner des divers changements et évolutions, matériels et surtout immatériels, d’une société.
Qu’avons-nous appris, acquis ou perdu, en un siècle et des poussières ?

J’ai pris les clichés de Samson qui m’étaient proposés et leur ai imaginé une légende à chacun, comme il était coutume d’en griffonner dessus au crayon, à l’époque.
La suite coulait de source : pour tout « Portrait de jeune-fille en 1903 », je me devais de mettre en image un « Portrait de jeune-fille en 2012 »…
Ainsi naquit cette série, dont chaque photo est le pendant, à la fois critique et témoin de notre réalité actuelle, d’une des œuvres d’Edmond Samson.

Je vous en souhaite bonne découverte et réception.
J’en profite pour remercier les précieux membres de l’OMCB, ainsi que mes collègues du « collectif photo Blaye Images » qui m’ont fait confiance.
Top